Elle montre toutes les informations personnelles telles que l’âge, la nationalité, les détails de contrats et la valeur actuelle. Avec le concours de la Direction régionale du ministère de la Santé pour la région de Casablanca-Settat, le Raja de Casablanca a testé, samedi, l’ensemble des joueurs et des employés du club, ainsi que les staffs technique et médical, pour s’assurer que personne n’est contaminé en vue de la reprise. La saison 2018-2019 du Raja Club Athletic est la 70 e saison de l'histoire du club depuis sa fondation le 20 mars 1949.Elle fait suite à la saison 2017-2018 dans laquelle le Raja remporté la Coupe du trône et s'est classé 6 e en Championnat. +1,69 mio. Cette ère sera marqué par de grands noms tels que Mustapha Khalif (it) (1988-1999), connu pour son doublé lors du célèbre « Derby 5-1 », Mustapha Moustawdaa (1988-2000), ailier agile et très technique considéré comme l'un des meilleurs attaquants que le Maroc ait jamais vu[38], Omar Nejjary (1992-2000/2007-2010)[39], Salaheddine Bassir (1991-1997), buteur historique du club avec 147 réalisations[40], Redouane El Haimer (1994-2006)[41] et Abdellatif Jrindou (1995-2001/2004-2010), les deux joueurs les plus titrés de l'histoire du club avec 16 trophées chacun[42], Abdelkarim Nazir (1995-1998)[43], Mustapha Chadli (1996-2005), portier marocain le plus titré de l'histoire[44], Réda Ryahi (1997-2000), meilleur joueur du Maroc en 1998[45], et l'international gabonais Dieudonné Londo (1997-1999)[46]. Cette page montre la vue détaillée de l’effectif actuel. Pendant ce quart d’heure de repos, les officiels de la CAF ont tenu à clarifier les choses avec la partie marocaine qui motivera sa décision par le fait qu’ils devaient rester à l’air libre pour garder la température thermique … €. Pour l’instant, les joueurs du Raja n’ont toujours pas rendu de décision. Des agents de l’ORAD ont effectué un contrôle antidopage inopiné sur 6 joueurs du Wydad et du Raja, qui résident dans un hôtel de Casablanca. Selon nos informations, le milieu de terrain congolais est blessé. Les protestations des joueurs du Raja, qui ont cru voir une main égyptienne avant le but, n'ont servi à rien. Kiosque360. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. “Il n’y a pas eu d’accord avec les joueurs pour une baisse de salaire. A propos de Raja Beni Mellal. Plusieurs grands noms, parfois passés par le centre de formation, ou bien recrutés au Maroc ou à l'étranger, ont particulièrement marqué l'histoire des Verts, dont beaucoup d'entre eux furent également internationaux. Et dans les dernières minutes, la défense des Aigles Verts a volé en éclat. LA PERSONNALISATION COMPLÈTE DES CARACTÈRES Dragon Raja dispose d'un système complet de personnalisation. Les consécrations africaines de 2002 et 2003 ont été également marqués par d'autres joueurs tels que Hicham Aboucherouane (2000-2007)[60], meilleur buteur de la Ligue des champions 2002, Noureddine Kacemi (2000-2004)[61], François Endene (en) (2002-2005)[62], les internationaux burkinabés Yssouf Koné (2002-2004)[63] et Mohamed Ali Diallo (2002-2004)[64], Mustapha Bidoudane (2002-2006), meilleur buteur du championnat en 2002 et 2003[65], l'international nigérian Moussa Soulaiman (2002-2005)[66], Nouredine Harouach (2002-2006)[67], et Edgar Loué (2003-2006)[68]. Après, d'autres joueurs étrangers consolideront l'équipe tels que Alain Gouméné (1991-1992), portier de la sélection ivoirienne qui a remporté la CAN 1992[36] et Tahar Chérif El-Ouazzani (1993-1995), international algérien vainqueur de la CAN 1990[37]. Formé exclusivement de joueurs marocains en 1949, le premier étranger n'arriva qu'en 1951, il s’agit du gardien de but français Pierre Macquet (1951-1957), qui rejoint les verts sous l’influence de Mekki Laaraj, après avoir terminé son service militaire. Le début des années 1980 sera marqué par des joueurs tels que Mustapha Haddaoui (1979-1985), qui s'est distingué comme un buteur avéré en Europe[21], Hassan Mouahid (1978-1990)[22], Mohamed Nejmi (1979-1990)[23], Saïd Seddiki (1979-1991)[24], Mehdi Mellouk (1979-1983)[25], Redouane Hajry (1982-1987), premier joueur marocain à disputer une finale de Ligue des champions UEFA en 1988 avec Benfica[26], Abderrahim Hamraoui (1982-1993), meilleur buteur et passeur de l'équipe en 1986 et auteur du but historique contre l'Union Sidi Kacem qui avait offert au Raja son premier championnat en 1988[27], et Abdellah Ouhamouch (1983-1986), buteur patenté recruté du club français AS Moulin[28]. Activez JavaScript pour pouvoir utiliser le site. Pour rappel, la réduction des salaires des entraîneurs et les contrats et périodes des transferts des joueurs ont été au centre d'une réunion par vidéoconférence, tenue jeudi 7 mai par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), afin d’examiner la situation actuelle du football national suite à la propagation de la pandémie de Covid-19. A la mi-temps de TPM-Raja, le staff technique marocain a décidé que ses joueurs n’accèderaient pas à leur vestiaire. GrichkaSupporter du PSG depuis presque 20, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_joueurs_du_Raja_Club_Athletic&oldid=177181295, Article contenant un appel à traduction en italien, Article contenant un appel à traduction en anglais, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Les joueurs reprennent finalement leurs entraînements le 18 novembre au Complexe Oasis, et entament les préparations pour la nouvelle saison. Ils ont refusé de s'entraîner, promettant de continuer leur bras de fer jusqu'à l'obtention de … Juillet. Soufiane Rahimi, attaquant des Verts, a été élu meilleur joueur de la Botola. Transferts : Vue d'ensemble de toutes les arrivées et de tous les départs du club Raja Casablanca lors de la saison en cours. En concertation avec le comité provisoire du Raja, sans compte bancaire, la FRMF soulagera financièrement les joueurs du Raja. 30, Âge moyen: • 2000 : Décoration Royale (Ouissams Royaux) du Raja CA, à la suite de la prestation réalisée lors du Mondial des clubs 2000. Dans un communiqué, le Raja … 2020 contre RS Berkane en Botola Pro Inwi. Les Aigles Verts ont été de nouveau amputés de Fabrice Ngoma Lwamba qui reste toujours à l'infirmerie du club. Taille de l'effectif: Depuis sa création, le Raja a vu évoluer différentes générations de joueurs qui ont le porté la tunique verte et blanche. Mercredi 20 juin 2017, l'entraineur espagnol, Juan Carlos Garrido, annonce sur son compte Twitter qu'il a signé avec le Raja : « Très heureux avec ma nouvelle période, Raja Casablanca [10] » . Seuls dix joueurs sont dans la liste du Raja pour affronter le Zamalek en demi-finale retour de la Ligue des champions le 1er novembre. Les deux institutions ont donné le feu vert aux clubs pour ouvrir les négociations avec les joueurs et entraîneurs en vue de réduire leurs salaires. Raja Club Athletic jouera son prochain match le 19 déc. 5  16,7 %, Act. Kiosque360. Le départ de ces joueurs ouvrira la voie à d'autre jeunes talents, qui s'imposeront au sein de l'équipe première à l'instar de Hicham Misbah (1999-2007)[52], Bouchaib El Moubarki (1999-2001/2010-2012)[53], Zakaria Aboub (1999-2002)[54], Hamid Nater (1999-2007)[55], Sami Tajeddine (en) (2000-2009)[56], Nabil Mesloub (2000-2011)[57], Marouane Zemmama (2000-2006)[58], et Elamin Erbate (2001-2008/2010-2013)[59]. Article principal : Liste des joueurs du Raja Club Athletic. (Section mise à jour le 31 novembre 2020). Le bus transportant les joueurs du Raja Casablanca a été attaqué par des supporteurs mercredi soir après une défaite de leur équipe, faisant quatre blessés, a-t-on appris auprès du club. Meilleurs joueurs. Ce contrôle au niveau du football est entré en vigueur depuis le 29 décembre de l’année dernière. Les premier temps du Raja, alors entraîné par Abdelakder Jalal, furent marqués par de grands noms tels que Mohamed Choukri alias Roudani (1950-1964), premier capitaine notable des Verts qui a occupé cette fonction entre 1953 jusqu'à sa retraite sportive en 1964[1], et qui a été choisi par Larbi Benmbarek avec la première sélection marocaine à l'occasion des jeux panarabes de 1957[2], Hamid Bahij (1954-1967), auteur du premier but du Raja en première division en 1956 contre le SC Roches Noires et meilleur buteur de l'équipe en 1961[3], Mohamed Bhaïja (1956-1966)[4], Mohamed Zarhoury alias Jdidi (1957-1962)[5], et Moussa Hanoun (1951-1963), meilleur buteur du championnat en 1960 avec 22 réalisations et premier joueur du Raja à évoluer en Europe[6]. Le comité dirigeant du Raja, section football, est bien déterminé à ne pas faire durer ce semblant de climat où la tension est de mise. Pages dans la catégorie « Joueur du Raja de Casablanca » Cette catégorie contient les 155 pages suivantes. Le club adoptera par la suite une politique de rajeunissement qui permettra l'éclosion de plusieurs jeunes joueurs, à l'image de Soufiane Alloudi (2003-2007)[69], sportif marocain de l'année en 2007, Mouhcine Iajour (2004-2007/2012-2014/2017-2019)[70],meilleur buteur du championnat en 2018 et 2019 , l'international malien Modibo Maïga (2004-2006)[71], Zakaria Zerouali (2005-2011)[72], Rachid Soulaimani (2005-2015)[73], Said Fattah (2005-2011)[74], Jesús Gómez (2006-2007)[75], Hassan Tair (2006-2012)[76], Mohsine Moutouali (2006-2014/2019-)[77], meilleur joueur du championnat en 2011, 2013 et 2014, Mohamed Oulhaj (2007-2019)[78], meilleur défenseur du championnat en 2009, Abdessamad Ouhaki (2007-2012)[79] et Yassine Salhi (2007-2016), meilleur passeur du championnat en 2014. Coronavirus : Interdit de quitter le Maroc, le Raja sommé de confiner ses joueurs. Raja Athletic Club a disputé son troisième match du championnat le dimanche dernier contre Mouloudia Oudja. Les autorités locales de Casablanca ont révoqué, mardi, l’autorisation spéciale de déplacement hors territoire national, accordée au Raja de Casablanca pour se rendre en Egypte. Malgré ce contre temps, l’UMFP a tenu à récompenser les meilleurs joueurs de la saison 2019-2020 pour encourager les plus méritant. La dernière modification de cette page a été faite le 2 décembre 2020 à 01:46. Raja Club Athletic résultats en direct (et la vidéo diffusion en direct streaming en ligne), composition de l'équipe avec le calendrier de la saison et les résultats. Cette liste non exhaustive recense plus de 330 joueurs marocains et étrangers ayant disputé au moins un match officiel avec le Raja entre 1949 (année de la fondation du club) et le 31 octobre 2020. L'année 1995 marque le début de l'âge d'or du Raja où il dominera la scène nationale, en alignant un record de six titres de champion de 1995 à 2002, et la scène continentale avec de multiples sacres africains. Les joueurs pourront définir la personnalité par leurs réponses aux événements imprévus.Il peuvent créer des personnages uniques et les habiller, avec des choix infinis. À l'heure des premières aventures africaines, à la fin des années 1980, le club parvient à renforcer son effectif grâce à des recrutements, comme celui de l'international sénégalais Salif N'daye (1987-1990), meilleur buteur de la Coupe des clubs champions 1989, Faouzi Kadmiri (1987-1992)[29], Saïd Aït Salah (1987-1992)[30], et à quelques joueurs formés au club tels que Fathi Jamal (1987-1992)[31], Tijani El-Mâataoui (1985-1995)[32], Taoufik Bertal (1986-1990), auteur du 1000e but du Raja en 1987 contre le Amal Belksiri[33], Khalid Moussalek (1986-1992)[34], et Bouazza Ouldmou (1987-1991), artisan du premier but du Raja en compétitions africaines contre Jeanne d'Arc en 1989[35]. Après la déclaration de plusieurs cas de Covid-19 parmi les joueurs et staff du club Raja de Casablanca, la direction régionale du ministère de la Santé de la préfecture des arrondissements de Casa-Anfa a demandé une mise en quarantaine de toute l’équipe. Depuis sa création, le Raja a vu évoluer différentes générations de joueurs qui ont le porté la tunique verte et blanche. Succédant à Kacem Kacimi en 1956, le Père Jégo assume ses fonctions d'entraîneur jusqu'en 1968, où il est à l'origine d'une génération de joueurs talentueux, dont Ali Bendayan alias Aliouate (1962-1975)[7], Abdellah Zhar (1963-1966)[8], Mohamed Abdelalim surnommé Bénini (1965-1977), ailier technique et rapide [9] qui marqua un doublé lors de son premier derby en 1967[10], son cousin Mustapha Choukri alias Petchou (1966-1975), considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du club[11], Omar Omary surnommé P'tit Omar (1969-1978), en référence à son petit gabarit[12], et bien évidemment le duo Saïd Ghandi (1964-1979), buteur historique du Derby avec 7 buts[13], et Houmane Jarir (1962-1977), meilleur buteur du championnat en 1967 avec 18 réalisations[14], et auteur de premier but de la sélection marocaine en coupe du monde contre l'Allemagne au mondial de 1970[15]. La moitié de la décennie voit l'émergence de nouveaux joueurs tels que Anas Zniti (2015-), meilleur gardien de but du championnat en 2013, 2017 et 2020, Badr Benoun (2015-2020), capitaine et meilleur défenseur du championnat en 2018, Omar Boutayeb (2015-), Mahmoud Benhalib (2016-), meilleur buteur de la Coupe de la confédération 2018, Abderrahim Achchakir (2017-), Zakaria Hadraf (2017-2019) et Soufiane Rahimi (2018-), meilleur joueur du championnat en 2020[81]. L'épopée du Raja lors du Mondial 2013 est marquée par une panoplie de joueurs qui s'est développée sous la houlette de M'hamed Fakhir, même s'il a été remplacé par Faouzi Benzarti à quelques jours de la compétition. La période des années 1970, sous la présidence de Maâti Bouabid[16], assiste à l'émergence de nouveaux talents à leur tête Abdelmajid Dolmy (1970-1991), joueur le plus capé des verts avec 586 rencontres et l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football national[17], M'hamed Fakhir (1971-1982), Abdellatif Beggar (1972-1987), élégant meneur de jeu qui avait offert aux verts deux coupes du trône en 1977 et 1982 en inscrivant les buts victorieux respectivement contre le DH Jadida et la RS Kénitra[18], Laarabi (1972-1982)[17], Najib Mokhles (1975-1982) [19], et Abdelhak Souadi (1977-1986), médaillé d'or aux Jeux méditerranéens de 1983[20]. Ce n'est pas une surprise! 26,1, Joueurs étrangers: Les joueurs du Raja de Casablanca sont revenus, ce mardi matin, à la charge en observant une énième grève. Raja Club Athletic Casablanca - Transferts 20/21 | Transfermarkt Activez JavaScript pour pouvoir utiliser le site. Une démarche louable qui boostera le moral des Verts encore en course pour le titre, à condition de gagner à Oued Zem. Maintenant, il faut essayer de bien récupérer tous les joueurs, se préparer en conséquence pour le prochain match contre le Raja de Casablanca », se félicite le président du club rufisquois. Il s'agit de la deuxième saison de Juan Carlos Garrido au poste d'entraîneur, avant d'être remplacé par le français Patrice Carteron. Sans surprise, le Raja, champion du Maroc, a raflé la majeure partie des distinctions. Le Raja joue son premier match amical contre l'Étoile de Casablanca avec une équipe constitué uniquement des espoirs et des joueurs en retour de prêt, qui se termine sur un score nul 0-0 [7]. Et pour cause, l'Union arabe de football (UAFA) a décidé d’organiser le match retour des Verts contre le club égyptien de l’Ismaily le 11 janvier, pour le compte de la Coupe Mohammed VI des clubs arabes. Sur un plan purement sportif, les joueurs du Raja seront privés de participation au CHAN. Les joueurs les mieux rémunérés du championnat marocain appartiennent aux deux mastodontes de la capitale économique, le Raja et le Wydad de Casablanca. Elle montre toutes les informations personnelles telles que l’âge, la nationalité, les détails de … Plusieurs grands noms, parfois passés par le centre de formation, ou bien recrutés au Maroc ou à l'étranger, ont particulièrement marqué l'histoire des Verts, dont beaucoup d'entre eux furent également internationaux. 5, Stade: Avant le début de la nouvelle saison, le tenant du titre a prévu un stage de préparation à huis clos à El Jadida, qui regroupe les joueurs sélectionnés pour rejoindre la liste finale de l’équipe, qui devrait normalement ne pas connaître des changements majeurs après la clôture de la période des transferts. Stade Mohamed V  67.000 Places, Bilan actuel des transferts: Les Verts qui s’envoleront le vendredi 30 octobre à la destination du Caire espèrent récupérer d’ici là cinq autres joueurs. Une blessure à la cuisse… Effondrement physique des joueurs du Raja qui peinent à réaliser les mêmes courses qu’en première période. dans l'équipe nationale: Effectif Raja Club Athletic Casablanca Cette page montre la vue détaillée de l’effectif actuel. Et les résultats ne sont pas bons, puisque 9 autres jeunes joueurs et un membre de l’administration ont été testés positifs. Le niveau des joueurs permet au club d'effectuer plusieurs transferts aux meilleurs championnats européens, Youssef Rossi (1995-1997) au Stade rennais[47], Jamal Sellami (1995-1998) au Beşiktaş JK[48], Abdelilah Fahmi (1994-1999) au Lille OSC[49], Talal El Karkouri (1995-2000) au Paris SG[50], ou Youssef Safri (1997-2001)[51] à Coventry City.